Accueil du site > Qui sommes-nous > Actualités associatives > Nous avons besoin d’un gouvernement « de combat » contre les inégalités en (...)

Nous avons besoin d’un gouvernement « de combat » contre les inégalités en (...)

Communiqué de presse

Le nouveau gouvernement qui vient de se mettre en place va agir dans un contexte de précarité et de chômage, d’inégalités qui se creusent et de fortes inquiétudes pour l’avenir.

Les promesses non tenues, l’orientation libérale affichée, l’abandon de projets de lois progressistes, ont renforcé le clivage entre les citoyens, les citoyennes et les politiques qui mènent l’action gouvernementale, et mené à un cuisant désaveu du peuple de gauche, las d’un système où l’intérêt personnel semble primer sur l’intérêt collectif.

Le risque existe d’un très fort renforcement de cette tendance par les discours tenus actuellement sur la sécurité, la famille, le genre, les étrangers, en France et en Europe.

Il est urgent d’agir. Le Planning Familial enjoint ce gouvernement dit « de combat » à se mettre en ordre de marche pour lutter clairement contre les inégalités et discriminations à l’œuvre aujourd’hui à travers des mesures fortes :

  • Le nouveau périmètre du ministère des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports, lui donne toute légitimité pour conduire une vraie politique d’égalité entre les femmes et les hommes, d’accès aux droits et de lutte contre les exclusions, transversale à la jeunesse et aux territoires, et plus particulièrement sur les quartiers.
  • Le retour de la visibilité de la « Santé » dans le ministère des affaires sociales est un bon signe mais demande une concrétisation : on attend qu’aboutisse enfin une loi de santé publique courageuse et novatrice, qui intègre clairement dans ses priorités la prévention et l’égalité de toutes et tous en matière de protection et d’accès aux soins, et notamment la prise en compte des besoins de toutes et tous en santé sexuelle, quel que soit l’âge, la situation économique ou le territoire.
  • Enfin, Le Planning Familial espère vivement que ce nouveau gouvernement sera davantage à l’écoute des forces progressistes qui luttent pour l’égalité des droits entre tous les enfants, entre les différentes formes de famille : dans la continuité du travail engagé par Madame Bertinotti, il doit poursuive le projet resté au milieu du gué après le vote de la loi sur le Mariage pour tous pour la reconnaissance des différentes façons de « faire famille » et d’un « droit de la filiation à la fois commun et pluraliste, respectueux de la spécificité des nouvelles formes de filiation fondées sur l’engagement » , et plus précisément l’ouverture de la PMA à toutes les femmes et le maintien du droit de ne pas être mère, à travers l’accouchement sous X.

Le Planning Familial, mouvement d’éducation populaire fortement mobilisé sur les enjeux d’égalité, de démocratie veillera à ce que soit prise en compte la parole des personnes concernées en matière de genre, d’égalité, de droits sexuels, d’éducation à la sexualité, et de lutte contre toutes les formes de discriminations.

Confédération du Planning Familial
10 avril

Mouvement Français pour le Planning Familial des Bouches-du-Rhône
106 boulevard National - 13003 Marseille - Tel : 04.91.91.09.39