Accueil du site > Qui sommes-nous > Actualités associatives > Planning familial mal logé = mission d’utilité publique menacée

Planning familial mal logé = mission d’utilité publique menacée

Pétition mise en ligne le 3 janvier 2009

Des subventions de fonctionnement insuffisantes pour assumer un loyer dans des locaux adaptés à son activité : le Planning Familial de Marseille a été obligé de fermer son accueil au public.
Ce sont 5 000 personnes qui passaient cette porte chaque année pour trouver une écoute, un conseil, un accompagnement sur les questions liées à la vie affective et sexuelle. Ce sont aussi 2 000 patientes qui venaient bénéficier d’un suivi gynécologique confidentiel et gratuit.

Depuis le 23 décembre elles trouvent porte close, et ce sont elles qui sont pénalisées.
Il est urgent que le planning soit relogé dans des locaux décents et adaptés à l’accueil du public.
L’existence même de ces permanences est menacée par la baisse nationale des crédits alloués par l’état à cette activité.
Non aux économies sur les droits des femmes, sur la prévention et sur l’éducation à la sexualité de la jeunesse.

Notre pétition a recueilli 3 614 signatures. Nous vous remercions pour votre soutien.

Aujourd’hui, nous avons besoin de votre soutien au niveau national : Pour signer la pétition nationale cliquez ici.

Et pour suivre le fil de notre mobilisation, RDV dans la rubrique Ce n’est pas encore gagné ....

Mouvement Français pour le Planning Familial des Bouches-du-Rhône
106 boulevard National - 13003 Marseille - Tel : 04.91.91.09.39